share on:

Les détaillants en ligne ont été les grands gagnants de ces derniers mois. Les ventes du e-commerce sont en croissance constante depuis plus de dix ans. Alors qu’il était de plus de 28 milliards d’euros en 2012, en 2021 plus de 100 milliards d’euros ont été générés en ligne. Pour 2022, les experts s’attendent même à une nouvelle croissance des ventes. De bonnes perspectives pour créer votre propre entreprise de commerce électronique réussie. Ces cinq conseils montrent comment fonctionne un bon magasin.

1. Les clients aiment la commodité

Quelques clics pour un grand bonheur d’achat – les clients aiment aussi que les choses soient pratiques et intuitives en ligne. Des étiquettes de catégorie claires, des boutons de travail avec le bon transfert, pas de temps d’attente pendant le processus de paiement.

La boutique en ligne devient une expérience de vente digitale avec une garantie de valeur ajoutée et sans écueil. Après tout, personne ne veut terminer un parcours du combattant dans le magasin local grâce à des panneaux de vente placés dans l’allée. Même à la caisse, de nombreux clients respirent agacés lorsque le paiement par carte prend un peu plus de temps en raison de problèmes techniques. Pour que les clients aient une expérience d’achat réussie dans la boutique en ligne, celle-ci doit être structurée de manière intuitive. L’individualité et la concentration sur les choses les plus importantes au lieu de la complexité et de l’uniformité du kit de construction de boutique en ligne sont importantes ici. Des professionnels aident à la création et donnent de précieux conseils.

2. Des articles qui crient immédiatement « achetez-moi ».

Peu importe qu’il s’agisse de stylos à bille avec impression numérique, de mode, d’accessoires, de livres, de bougies ou d’autres produits – la bonne sélection et la bonne présentation déterminent les chiffres de vente. Il ne s’agit pas seulement de catégories bien rangées, mais les articles doivent également être mis sous le bon jour et présentés. En plus d’une bonne composition d’image avec un éclairage parfait, la description de vente informative et réussie est également essentielle. Il ne s’agit pas seulement d’énumérer des faits sans émotion tels que la taille ou la couleur, mais d’aborder le côté émotionnel du client. L’objectif est de toucher le nerf « je veux avoir » du client lors de la lecture. Selon le groupe cible, il peut être informatif et délicieusement drôle, car l’humour est le meilleur lien entre deux parties et donne aux achats une légèreté agréable dont les clients aiment se souvenir.

Selon les experts, les achats en ligne deviendront la nouvelle « normale » lors des achats.

Ce n’est pas ce que tout le monde fait

Il existe maintenant des millions de sites Web traitant de la mode, des accessoires, du design, etc. Afin de se démarquer de cette foule immense, les boutiques en ligne doivent trouver quelque chose. Cela commence par le bon choix de produit. Au lieu d’un plateau de vendeur de produits somptueux, des articles exquis devraient être disponibles et adaptés au groupe cible.

Lire aussi  Qu'est-ce que le push marketing ?

La conception de la boutique en ligne joue également un rôle important. Cela peut attirer l’attention, en particulier avec une expérience utilisateur positive. De nombreux sites Web proviennent d’un énorme kit, qui est souvent proposé par des entreprises bien connues pour un petit budget. Cependant, la valeur de reconnaissance élégante à travers vos propres couleurs, le logo individuel ou d’autres signatures de conception est complètement absente ici. Il vaut donc la peine d’investir dans la conception de sites Web et de faire installer la boutique par des professionnels pour correspondre à la voix de votre propre marque.

3. Boutique en ligne sans personnalisation du smartphone : c’est la garantie d’effrayer vos clients

Selon le Bundesverband E-Commerce und Versandhandel Deutschland eV, les achats en ligne sont la tendance future qu’aucun bon entrepreneur ne peut ignorer. Sous la devise « Toujours connecté, partout », de plus en plus de clients de tous âges préfèrent faire leurs achats en ligne à l’aide de leur appareil mobile. Il est donc important d’adapter la boutique aux smartphones et aux tablettes. L’optimisation comprend non seulement la mise en œuvre technique en arrière-plan, mais également l’adaptation des images et des textes à la taille d’affichage plus petite.

Si les textes sont trop longs ou les images trop grandes, cela entraîne souvent des temps d’attente inutilement longs lors de leur récupération. L’envie d’une petite virée shopping dans le parc, en prenant le train ou confortablement allongé sur le canapé disparait vite. Afin de ne pas effrayer inutilement les clients en amont, la boutique doit toujours être conçue pour une utilisation web et mobile.

4. Rendre la boutique visible dans les moteurs de recherche : SEO et SEA sont indispensables

De nombreux clients utilisent des moteurs de recherche comme Google pour trouver l’inspiration lors du choix d’une boutique. À cette fin, des milliers de sites Web sont parcourus et présentés après la saisie du terme de recherche. Quiconque est au sommet ici attire beaucoup plus l’attention des chercheurs et peut plus facilement augmenter le trafic sur son site. Cependant, pour apparaître en pole position dans les résultats de recherche, un automarketing intelligent en arrière-plan, l’optimisation des moteurs de recherche, est nécessaire. SEA et SEO sont des composants importants que l’on peut trouver dans tout bon guide de commerce électronique.

Lire aussi  Que sont les recherches ?

Lors de la création du texte des articles individuels ou des articles de blog, l’objectif est de combiner autant de valeur ajoutée que possible avec des mots pertinents pour le référencement. Google ajuste son algorithme à intervalles réguliers, de sorte que les facteurs de succès soient toujours pondérés différemment dans les recherches et les évaluations de sites Web. Cependant, une chose a prévalu dans tous les derniers ajustements d’algorithmes : un bon contenu avec une valeur ajoutée. Cela permet d’expliquer plus en détail les produits proposés dans votre propre article de blog et de mettre en avant leurs avantages. Les voix des clients peuvent également être merveilleusement intégrées ici, car elles ont également un effet inspirant confiance.

5. Une livraison rapide et un paiement simple rendent les clients heureux

Si les clients se sont récompensés avec l’achat des produits, ils sont pleins d’anticipation. Maintenant, le reste, le traitement des paiements et la livraison, devrait fonctionner sans aucun problème. Les boutiques en ligne performantes travaillent dès le départ avec des processus logistiques intelligents et des prestataires de services de paiement renommés. PayPal, carte de crédit ou virement bancaire sont parmi les options de paiement les plus populaires en Allemagne. Ils devraient certainement être disponibles dans la boutique en ligne. Cependant, le partenaire de service encourt des frais supplémentaires lors du traitement de la transaction. Ceux-ci doivent être calculés dans le prix du produit pour un succès commercial à long terme.

Les personnes qui achètent en ligne le font souvent à l’aide d’appareils mobiles. Le magasin doit donc être préparé pour une utilisation mobile.

Une autre pièce du puzzle du succès est un processus logistique intelligent. Les clients doivent avoir des informations sur l’endroit où se trouvent leurs marchandises et pouvoir les suivre eux-mêmes s’ils le souhaitent. Les délais de livraison indiqués dans la boutique doivent être respectés. La gestion des retours est souvent oubliée lors de la mise en place du e-commerce. Mais les exploitants de magasins qui réussissent peuvent également faire face aux critiques et aux retours. Ils développent leurs propres flux de travail pour la gestion des retours et des réclamations afin que les clients se sentent toujours entre de bonnes mains.

Si l’ensemble du processus d’achat s’est bien passé, les clients s’en souviennent, mais le rendent rarement public (par exemple, via une évaluation personnelle sur le site Web). La situation est complètement différente avec des expériences négatives. Si les clients ont le sentiment d’avoir été traités injustement, par exemple par un changement tardif ou des retours, ils expriment souvent leur insatisfaction à la manière d’un autre produit sous la forme d’un commentaire sur le site Web ou d’une évaluation négative. Pour le succès de la boutique en ligne, de nombreux retours publics de ce type peuvent devenir une véritable frayeur pour les clients. Par conséquent, le suivi après l’achat doit également être convivial et axé sur les solutions.