share on:

Dans votre formation de conduite, il vous est arrivé de penser à changer d’auto-école. Vous ne savez en effet, pas comment vous y prendre. Quelles procédures faut-il adopter pour une pareille entreprise ? Voici les étapes à franchir pour changer d'auto-école.

Les étapes pour changer d’auto-école

Pour changer d’auto-école, vous devez suivre plusieurs étapes ou démarches. Elles sont au nombre de cinq principalement.

Trouver une nouvelle auto-école

Avant de vous lancer dans la procédure qui consiste à changer d'auto-école, il se révèle important de chercher au préalable une nouvelle auto-école. Cette dernière, certes, devra répondre à vos besoins et à vos conditions financières de l’instant. Cette première étape est très décisive dans votre souci de changer d’auto-école.

Faire une relecture du contrat de votre ancienne auto-école

À la suite du choix d’une nouvelle auto-école, vous passez dorénavant à une relecture des exigences de votre actuelle auto-école. À ce niveau l’impératif qui se présente à vous est de ne point transgresser les conditions de rupture du contrat qui se trouvent même sur le papier attestant votre convention avec l’auto-école. Pour la plupart des auto-écoles, il vous est conseillé de :

  • payer une caution,
  • combler ou d’occuper toutes les heures de conduite qui ne sont pas dispensées avant de changer d’auto-école,
  • remplir certains papiers qui tiennent place de formalités.

Ce n'est qu'après avoir rempli ces formalités que vous devez penser à vous retirer de l'ancien centre de formation.

Lire aussi  CMT BANQUE, LE GUIDE COMPLET

Formuler une requête de retrait de dossier dans le processus de changer d’auto-école

Pour changer d’auto-école de conduite, vous avez l’obligation de récupérer de chez l’ex-auto-école votre dossier d’inscription CERFA 02 après avoir remis une lettre de demande. Celle-ci sera accompagnée d’un accusé de réception. Après sa récupération, vous le retransmettrez par la suite à votre nouvelle auto-école. Dans certaines auto-écoles, cette étape est conditionnée par une souscription financière. Par contre, chez d’autres le retrait est gratuit.

Toutefois, la loi HAMON interdit formellement le paiement avant le retrait dudit dossier. Il vous est de même, recommandé de retirer votre carnet d’apprentissage ainsi qu’un papier témoignant de votre suivi de conduite.

Effectuer un transfert de dossier dans votre nouvelle auto-école

À la suite du retrait de ces dossiers, vous êtes appelé en retour à les rendre au nouvel établissement d’auto-école. Ils doivent être accompagnés par une lettre de demande d’acceptation dûment rédigée. Certaines auto-écoles n’en font aucunement une préoccupation majeure.

Se faire évaluer par la nouvelle auto-école

Après avoir changé d’auto-école, vous êtes également confronté à d'autres éventualités. Il apparaît nécessaire et impérieux que vous passiez un test de niveau, occasion pour le nouvel établissement d’avoir une idée explicite sur votre niveau en la matière.

Les raisons qui suscitent l’idée de changer d’auto-école

Plusieurs raisons peuvent inciter un individu en formation de conduite à vouloir changer d'auto-école. Voici quelques raisons majeures.

Déménagement du sujet en apprentissage auto-école

L’idée de changer d’auto-école de conduite peut être due à un souci de déménagement de l’intéressé en formation. Si en effet, sa nouvelle résidence se retrouve très loin de son centre de formation, il peut être contraint à changer d'auto-école. Au cas où, il disposerait des ressources financières à même d’assurer son déplacement de la maison dans l'établissement, il peut poursuivre sa formation dans ledit. Faut-il le reconnaître, c'est assez contrariant et fastidieux de suivre une formation dans de pareilles conditions.

Lire aussi  MEILLEURES PIZZA À BREST, OU LES TROUVER ?

La délocalisation de l’auto-école en charge de la formation

Le désir de changer d’auto-école peut être la conséquence de la délocalisation de l’institution en question. Ainsi, le nouvel emplacement du centre de formation peut ne pas convenir à l'apprenant. Aussi est-il possible que cette délocalisation soit perpétrée par un litige de parcelle. En l’occurrence, l’établissement pourrait ne plus être fichu de dispenser à ses sujets une formation en auto-école.

L’insatisfaction du sujet en apprentissage et la mésentente entre lui et l'auto ecole

Outre l’aspect précédent, il est éventuel que le fait de changer d’auto-école soit la cause de l’insatisfaction du sujet en ce qui concerne la qualité de la formation suivie. Il peut tout de même être sidéré par la formation donnée par une autre institution. Cette découverte peut servir de base à sa rupture de contrat avec l'ancien établissement d’auto-école.

Mésentente entre le formateur et l'apprenant

Il peut arriver aussi que le souci de changer d’auto-école au profit d’une autre soit la raison d’une mésentente entre le sujet en formation et un formateur de l’institution. Cette incompréhension peut relever soit de l’ordre disciplinaire soit de l’ordre relationnel. En réalité, il peut advenir que le sujet en formation enfreint à l’une des exigences de la formation. Dans de pareilles situations, l'apprenant peut choisir de rompre son contrat avec le centre de formation.

L'auto-école prend l'initiative de renvoyer l'apprenant

C'est vraiment rare de rencontrer ces cas. En effet, les sinistres ou les impairs commis par l'apprenant durant la formation ne peuvent lui être reprochés et valoir une sanction. Toutefois, l'établissement peut résilier son contrat avec ce dernier en cas du non-respect du règlement ou de conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiant.

Quel que soit le motif pour lequel vous devez changer d auto école, il convient tout de même de bien se préparer et de suivre les étapes susmentionnées.